En 2008, l’Assemblée générale des Nations Unies a proclamé le 2 avril « Journée mondiale de sensibilisation à l’autisme ». L’autisme touche près d’1% de la population mondiale. Mais cette pathologie reste méconnue et suscite encore souvent les préjugés, les jugements hâtifs, la peur ou le rejet. Une situation difficile notamment pour les parents avec un enfant autiste.