Interview de Virginie Motte, conservatrice régionale de l’archéologie à la Direction des affaires culturelles.