Ils revendiquaient le droit de prescrire et de vacciner depuis plusieurs semaines, leur colère a été entendue par le gouvernement. Le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé hier soir que les infirmiers seraient autorisés à prescrire et à vacciner dès ce matin.