Après le drame, le recueillement des étudiants de l’Université de La Réunion. Ce matin, une cellule psychologique a été ouverte après la mort de ces deux jeunes randonneurs hier dans l’enclos du volcan. À l’Université, c’est l’émotion, les deux jeunes d’une vingtaine d’années étudiaient en deuxième année des Sciences de la Terre. Selon l’administration, ils étaient partis au plus près de l’éruption pour s’adonner à leur passion. Reportage de Baptiste Sisco.