Du fait de la hausse des cas autochtones isolés, Santé Publique France évoque la possibilité que tous les clusters actifs à La Réunion n’ont peut-être pas été identifiés. Reportage de Juliette Davis.