Actuellement, 40% des lits en réanimation au CHU seraient occupés. Pour aider l’hôpital à faire face à l’afflux de malades, des renforts de métropole sont arrivés. Héloïse Capis.