Ce dimanche après-midi rond-point des Azalées au Tampon, une soixantaine de représentants des forces de l’ordre étaient présent. Leur objectif : annuler un concert en hommage au chanteur Kaya.