Le ministre Yogida Sawmynaden a pris place au banc des accusés, à l’appel de la Private Prosection logée contre lui par la veuve de Soopramanien Kistnen. Reportage de Jean-Luc Emile.