Depuis le samedi 24 avril, plusieurs motifs impérieux supplémentaires sont pris en compte. Le célibat géographique : les voyageurs devront pour se déplacer, présenter leur livret de famille, certificat de mariage, pacs ou certificat de concubinage lors du dépôt de la demande de motif impérieux ou encore le décès ou la fin de vie d’un proche. Didier Fauchard, Président du MEDEF Réunion réagit.