En pleine pandémie de coronavirus, certains entreprises convertissent leurs activités au profit de la production de gel hydroalcoolique en grande quantité. Les explications de Maëva Pausé.