Des dizaines d’espèces végétales invasives menacent la biodiversité réunionnaise. Si rien n’est fait pour éradiquer ces plantes, l’Unesco pourrait un jour déclasser voire exclure La Réunion de son Patrimoine mondial. Les explications de Jérémie Cazaux.