La catastrophe était ressentie par les professionnels, les chiffres le confirment…L’IRT précise l’ampleur des dégâts. Près de 50 % de touristes en moins à La Réunion au premier semestre. Moins 48,5 % par rapport au premier semestre 2019.