Interview de Jean-Yves Rochoux, économiste.