Les espaces de stockage des déchets enfouis contiennent trop de Lixiviat. Il s’agit du liquide issu de la fermentation des déchets et de l’eau de pluie, du jus de poubelle en des termes plus familiers. De son côté, Ileva veut rassurer et précise qu’aucune pollution des sols n’a eu lieu. Les explications de Christopher Lauret.