Ibrahim Patel est maintenant fixé sur son sort. Jugé le 15 février dernier dans le cadre de l’affaire portant sur les "Loyers marrons", le président de la CCIR écope d’une peine de 8 mois de prison avec sursis, 5 ans d’inéligibilité et 5 ans d’interdiction de gérer une société. Explications dans ce reportage de Jérémie Cazaux.