Ce jeudi matin, la décision est tombée en appel : Jean-Bernard Caroupaye écope d’une peine de 4 ans de prison dont un an ferme et privation de ses droits civiques durant 5 ans. Explications dans ce reportage d’Amandine Rivière.