Les héritiers de Raymon Barre sont au cœur d’une enquête pour blanchiment de fraude fiscale. Le Réunionnais ancien Premier ministre aurait légué à ses descendants un compte caché en Suisse contenant près de 7 millions d’euros. Une somme qui n’aurait jamais été déclarée au Fisc. Les héritiers ont été appelés à régler la note. Explications avec Eddylia Eugène-Mormin.