La plainte après la grosse frayeur. Après l’éboulement du début de semaine sur la route du littoral, l’un des automobilistes touché porte plainte. Selon son avocat, cette chute de pierre était liée à la présence d’ouvriers sur la falaise. Christopher Lauret.