Un savant et savoureux maillage entre Sophocle et le Maloya. La tragédie grecque rencontre l’univers créole. C’est le pari fou de deux metteurs en scène, Daniel Léocadie et Jérôme Cochet. Le combat d’Antigone est interprété avec beaucoup de justesse par des comédiens réunionnais. Un reportage de Cynthia Véron.