Environ 200 gilets jaunes se sont réunis devant la préfecture de Saint-Denis. Un nouveau rassemblement afin de faire entendre leurs revendications directement auprès du premier représentant de l’Etat à La Réunion, le préfet Amaury de Saint-Quentin. Ils ont décidé de se concerter avant d’être reçus par le préfet.