Un hommage symbolique a été rendu ce matin devant le Département. Un hommage aux dix ex-salariés de l’ARAST qui sont décédés entre le début du combat et son épilogue, hier. 10 roses rouges et 10 bougies déposées devant l’institution par Mimose Libel. Le lieu a du sens : c’est là que la grève de la faim des licenciés a débuté... Interview de Mimose Libel ex-salariée de l’ARAST, au micro de Maud Steinbach.