Dans son allocution hier soir le chef de l’État a également apporté son soutien aux policiers et gendarmes en affirmant qu’ils méritaient la reconnaissance de la Nation ! Des propos insuffisants pour de nombreux policiers qui se sont rassemblés place du Trocadéro. Un constat partagé par les syndicats à La Réunion. Propos recueillis par Alexandre Crouzet.