Cela dure depuis 6 mois : des milliers de médecins et d’infirmiers qui travaillent dans les services d’urgence appellent à l’aide. Manque de personnel, désorganisation, démotivation..., la liste est longue. Hier après-midi la ministre de la santé a dévoilé un plan pour tenter de régler cette crise : 754 millions d’euros en plus. Explications avec Maud Steinbach.