Pendant la veillée et la grande messe, les 7 et 8 septembre prochains, le comité d’organisation de la visite du pape à Madagascar se dit prêt à s’occuper des potentiels malades.