Une Indienne qui avait pénétré dans l’un des sanctuaires les plus sacrés de l’hindouisme, interdit aux femmes, a été agressée par sa belle-mère.