La vente de spiritueux étant interdite en Inde à cause de la crise du coronavirus, neuf citoyens ont consommé du gel hydroalcoolique à la place. Ils en sont décédés.