La Corée du Sud a réalisé des tirs de semonce, car un navire nord-coréen aurait franchi la frontière maritime contestée entre les deux pays.