Avec cette vidéo à l’appui, les procureurs démocrates ont voulu démontrer la responsabilité de l’ancien président américain Donald Trump dans l’attaque du Capitole le 6 janvier.