Les Etats-Unis ont investi plus de 9 milliards de dollars (environ 7,6 milliards d’euros) dans le développement de vaccins contre le coronavirus.