Plusieurs dizaines de milliers de Brésiliens ont investi les rues, samedi 29 mai dernier, pour manifester contre le gouvernement Bolsonaro.