Plus de six mois après l’apparition de l’épidémie de Covid-19, les scientifiques n’ont toujours pas cerné cette maladie. Une endocrinologue a récemment fait une constatation chez les personnes guéries.