Vice-président du syndicat professionnel UMIH, Philippe Doki-Thonon fait le point sur l’activité hôtellerie-restauration impactée par la crise liée au coronavirus.