Les deux marégraphes placés à la Réunion ont encore prouvé leur utilité hier lors de l’alerte tsunami de niveau 2. Au Port et à Sainte-Marie, ces appareils mesurent au fil des jours le mouvement des vagues.