Le 23 mai dernier, le Maire du Tampon était condamné à 5 ans d’inéligibilité, 8 mois de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende pour prise illégale d’intérêt. Après une erreur administrative dans la décision de justice, la Cour s’est prononcée ce jeudi 13 juin.