A trois jours du premier tour de l’élection présidentielle, un rappel des modalités du vote par procuration s’impose pour ceux qui ne pourront pas se déplacer. C’est le grand rush dans les commissariats et gendarmeries de l’île.