Selon le bilan dévoilé par le gouvernement, 146 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon en 2019. Une hausse est constatée par rapport au chiffre de l’année 2018.