Des informations issues du fichier Ariane ont été piratées. Dans un communiqué, le Quai d’Orsay a appelé à la vigilance de toutes les personnes concernées.