La fermeture des frontières en raison de la crise sanitaire du coronavirus a empêché des couples binationaux de se voir. Le gouvernement français souhaite y remédier en améliorant la réglementation.