La Guadeloupe, placée en "zone d’alerte maximale", doit adopter des nouvelles mesures restrictives pour freiner la propagation de l’épidémie de coronavirus.