Le médecin urgentiste de Charlie Hebdo, Patrick Pelloux, était très ému lors de la marche républicaine. Il était en larmes dans les bras de François Hollande.