Une quinzaine d’éleveurs se sont réunis ce matin devant la préfecture de Saint-Denis. Ils demandent à l’Etat de trouver des solutions contre les attaques de chiens errants et de débloquer une enveloppe pour les indemniser. Selon la chambre d’Agriculture, 150 attaques ont eu lieu cette année. Réactions au micro de Charlotte Molina-Precioso.