Les dix derniers cabris de Raymond ont été tués par des chiens errants ou divagants la nuit dernière. Cet éleveur de la Rivière Saint-Louis a subi trois attaques en moins d’une semaine. On l’écoute au micro de Fabrice Adrien.