Ericka Bareigts, ministre des Outre-Mer, qui avait soutenu Benoît Hamon puis Emmanuel Macron, s’exprime.