La ministre allemande de la Défense Ursula von der Leyen a demandé au prochain président des États-Unis Donald Trump de clarifier sa position au sujet de la Russie et de l’Otan, lui déconseillant un rapprochement trop étroit avec le président russe Vladimir Poutine.