Les confidences de Armand Apavou, PDG du groupe. Il a accepté de se livrer car dans quelques jours, le groupe va jouer son avenir devant la cour d’Appel de Saint-Denis. Une audience capitale pour tenter de faire annuler les décisions du tribunal de liquider 9 sociétés. Dans cette contre-attaque, Armand Apavou, est même prêt à lâcher la gouvernance du groupe.