Antenne Téunion Télévision
Publicité Antenne Réunion
lundi 21 avril 2014
  • Inscription Newsletter    

Beauté / Santé

Soigner un œil au beurre noir

Publié : jeudi 22 août 2013 à 15:56
augmenter la taille du texte diminuer la taille du texte    impression    envoi à un ami    0 réaction

L’expression « un œil au beurre noir » signifie qu’un œil a pris un coup et qu’il est entouré d’un hématome. Comment le soigner ?

 
Du coup de poing à la balle de tennis dans l’œil, en passant par un jet de pierre ou tout autre objet, personne n’est vraiment à l’abri d’un œil au beurre noir, encore moins les enfants. En effet, un œil au beurre noir apparaît au moindre choc. Sans gravité dans la majorité des cas, il faut cependant soigner l’œil.
 
Après un choc violent, la première chose à faire est de s’assurer que l’œil lui-même n’a pas souffert d’un traumatisme important. Sachez ainsi reconnaître les symptômes classiques. Ils peuvent se présenter sous les formes suivantes :
 
-Coloration bleutée autour de l’œil qui s’explique par une accumulation de sang sous la peau. Au bout de quelques jours, l’ecchymose descend vers la joue en changeant de couleur (jaunâtre)
 
 -Ecchymose qui peut parfois s’étendre à l’autre partie du visage
 
-Enflure plus ou moins marquée de la paupière
 
-Tache rouge dans l’œil
 
-Douleur due au traumatisme qui s’accentue au toucher et peut durer de quelques heures à plusieurs jours
 
Passez maintenant à l’étape de soin. Commencez par mettre des glaçons dans un gant de toilette et appliquez celui-ci autour de l’œil concerné pendant 5 à 10 minutes. Faites cela plusieurs fois par jour jusqu’à ce que la couleur de votre œil devienne moins foncée. Appliquez ensuite une crème ou un gel à base d’arnica. S’il y a une plaie superficielle, il faut la garder propre en la lavant à grande eau.
 
Vérifiez la douleur qui, en général, s’estompe rapidement en intensité après le choc, même si parfois elle ne disparaît pas totalement et notamment au toucher. Le pourtour de l’œil et la paupière peuvent rester douloureux quelques heures à plusieurs jours, mais uniquement au toucher. Dans tous les cas, vous pouvez atténuer la douleur en prenant du paracétamol et non de l’aspirine. Ce dernier a un effet anti-coagulant qui ne ferait qu’étendre l’hémorragie sous la peau et accentuer les couleurs autour de l’œil.
 
Attention, un coup dans l’œil peut provoquer un décollement de la rétine ou une hémorragie à l’intérieur de l’œil. Par ailleurs, le gonflement de la paupière est parfois important au point de recouvrir une bonne partie de l’œil et d’empêcher la vision. Une consultation peut alors rassurer et permettre de bien vérifier l’absence de toute complication. 
Il n'y a aucune réaction, soyez la première personne à réagir...
.: Laisser un message :.
PUBLICITE

Services
La météo
L'horoscope
Immobilier
PUBLICITE

Fil info