Info la Réunion
Publicité Antenne Réunion
mercredi 23 avril 2014
  • Inscription Newsletter    

PUBLICITE
AccueilRéunion  > Société  > Lutter contre les rats pour préserver le tuit-tuit

Société

Lutter contre les rats pour préserver le tuit-tuit

Publié : mercredi 25 septembre 2013 à 17:14
augmenter la taille du texte diminuer la taille du texte    impression    envoi à un ami    4 réactions

Le Parc National et la SEOR organisent un séminaire sur la lutte contre le rat. Objectif : présenter les mesures mises en oeuvre à la Roche Ecrite pour lutter contre le rongeur, principal prédateur du tuit-tuit.

 
80 professionnels réunis durant trois jours pour participer à un séminaire sur la lutte contre le rat à grande échelle. L’objectif est de sauver de la disparition les 33 tuit-tuit (aussi appelés chenilleurs). Depuis les années 2000, le rat noir est identifié comme le plus grand prédateur pour le tuit-tuit et l’ensemble des oiseaux forestiers comme le papangue.
 
A l’initiative du Parc National et de la Société d’Etudes Ornithologiques de la Réunion (SEOR), les acteurs locaux de l’environnement et des experts de différents territoires (Maurice, Seychelles, Nouvelle Zélande,...) sont donc réunis pour débattre des méthodes de lutte contre le rongeur.
 
L’enjeu environnemental est important. Et pour cause, les rats mangent les oeufs du tuit-tuit, oiseau endémique de La Réunion. Une espèce présente uniquement dans le secteur de la Roche écrite, sur les hauteurs de Saint-Denis et dont la survie est aujourd’hui menacée.
 
A l’heure actuelle, dans les secteurs de la forêt qui n’ont pas été dératisés, on dénombre entre quarante et soixante rats pour un hectare. En comparaison, dans les îles voisines, la moyenne se situe entre quatre-vingt et cent hectares.
 
Plusieurs techniques ont été expérimentées dans le secteur de la Roche Ecrite, là où nichent les tuit-tuit : la disposition de postes d’appâtage tous les 30 mètres dans la zone à dératiser. Ces postes blancs contiennent du raticide. Autre système mis en place : l’installation de pièges à rats dans la forêt.
 
Interrogé pour Antenne Réunion, Damien Fouillot, chargé de mission tuit-tuit pour la SEOR, indique que ces deux dispositifs innovants ont été mis en oeuvre sur une zone de 650 hectares et ils ont fait leurs preuves. L’ensemble des 19 oeufs de tuit-tuit recensés par les agents du Parc National et de la SEOR ont éclos, ce qui atteste de l’efficacité des moyens employés pour permettre la lutte contre les rats.
 
Avant la mise en place de ce dispositif, entre un et trois nids donnaient des poussins à l’envol. La moyenne varie désormais entre huit et dix poussins à l’envol.
 
Cette action s’inscrit dans le programme européen Life + CAP DOM de sauvegarde des oiseaux d’Outre-Mer . Un programme co-piloté par la Région. Le séminaire se poursuivra jusqu’au 27 septembre prochain.
 
Dans le monde, plus de 280 opérations par hélicoptère ont été effectuées dans le cadre de la lutte contre le rat. A La Réunion, ce dispositif pourrait être mis en place prochainement. L’avantage du moyen aérien : il permet d’atteindre les zones les plus escarpées. L’impact sur la qualité de l’eau et les populations environnantes doit pour cela être étudié.

Vos réactions :

il y a 4 réactions.
Surtout pas d’introduction de belette
A réfléchir....Regarde là..... http://www.manimalworld.net/pages/m... Les belettes montent aux arbres (dans la nature) et mangent œufs et oiseaux... dans les îles comme la Nouvelle Calédonie et la Nouvelle Zélande elles sont un véritable fléau et font partie des espèces les plus envahissantes et impactantes sur les oiseaux les insectes et le reste !!! surtout pas notre tuit tuit est suffisament menacé !
par : Mahélys    28 septembre 2013 - à 10:59
lutter contre les rats
on aurra tout entendu un seminaire de trois jours pour savoir comment lutter contre les rats !!! argent gaspillé !!!!! vous depensez plus a faire vos reunions qu a agir sur le terrain !!
par : val    25 septembre 2013 - à 20:55
Le plus efficace est la !
Le plus efficace c'est d'introduire des belettes à la Reunion ?Pourquoi voila pourquoi.Parce que la belette est un animale qui grimpe pas aus arbres pour manger les oeufs !Son regime alimentaire est pratiquement constitué uniquement de rats souris et insectes !En plus l'avantage de cet animale c'est qu'il en consomme beaucoups.Voila la solution !Ba Réfléchissez !Ma planete c'est mon cerveau !
par : ovoid    25 septembre 2013 - à 20:10
cet normal qui a temp de Ras a la Réunion
a l heure d’aujourd’hui on ne trouve plus des poison efficace pour les rats vous avez tout supprimé chez moi je suis envahi part cet bestiole il vaudrais remettre en vente les vrais raticide 100 pour cent raticide
25 septembre 2013 - à 19:13
.: Laisser un message :.

A LIRE AUSSI :

Garantie Jeunes, bilan des zones tests à La Réunion
L’heure du bilan a sonné pour le programme Garantie Jeunes, qui ambitionnait à ses début en octobre 2013 de tisser un lien entre jeunes et vie professionnelle.
Chiens appâts à La Réunion : "ça se fait beaucoup encore"
Le chanteur néerlandais Dave a déclaré avoir recueilli un chien qui aurait été utilisé à La Réunion comme appât pour pêcher les requins. "Ça se fait beaucoup encore", a-t-il lancé.
Rafale à La Réunion : le spectacle continue Vidéo - Rafale à La Réunion : le spectacle continue
Arrivés hier à La Réunion, les Rafale se sont posés à la base aérienne 181 à Ste-Marie. Mercredi, l’un des avions de chasse était en entraînement, l’autre a été présenté à des enfants handicapés.
vidéo
Home Page : Garantie Jeunes, bilan des zones tests à La Réunion
Home Page : MH370 : les recherches continueront, peu importe les coûts
Home Page : Chiens appâts à La Réunion : "ça se fait beaucoup encore"
Des Réunionnais vont rendre un dernier hommage à Jean-Paul II Vidéo - Des Réunionnais vont rendre un dernier hommage à Jean-Paul II
Des fidèles réunionnais ont embarqué ce mardi à destination de Rome, afin d’assister ce week-end sur la place Saint-Pierre, à la canonisation de Jean-Paul II.
vidéo
Opération militaire des Rafale vers Saint-Pierre Vidéo - Opération militaire des Rafale vers Saint-Pierre
Deux Rafale sont actuellement à La Réunion, une première dans l’île. Aujourd’hui, ils effectueront un entraînement militaire au-dessus de la ville de Saint-Pierre. Simulation d’une opération réalisée en (...)
vidéo
Un "fleuron" de l'armée française Vidéo - Un "fleuron" de l’armée française
Sully Dalleau, ancien mécanicien de la patrouille de France livre un éclairage sur le fleuron de l’armée française actuellement en mission de déploiement à La Réunion : le Rafale.
vidéo
la reunion : Meurtre du Taximan : 18 ans de prison requis
la reunion : Les Réunionnais au coeur de la lutte épidémiologique
la reunion : Opération militaire des Rafale vers Saint-Pierre
Les collégiens à la découverte des métiers du tourisme Vidéo - Les collégiens à la découverte des métiers du tourisme
Une journée pour convaincre 150 collégiens de se tourner vers les métiers du tourisme. 11 professionnels du secteur leur ont ouvert leurs portes ce mardi.
vidéo
tourisme : La fréquentation touristique en berne
tourisme : St-Pierre : un nouvel hôtel pour relancer le tourisme
tourisme : Fleur Pellerin reveille l’espoir des hôteliers
Une première : deux Rafale ont atterri à La Réunion Vidéo - Une première : deux Rafale ont atterri à La Réunion
Deux aéronefs d’exception sont arrivés ce mardi sur l’île. Des Rafale, avions de chasse français, ont touché terre pour la première fois à La Réunion.
vidéo
la reunion : Meurtre du Taximan : 18 ans de prison requis
la reunion : Les Réunionnais au coeur de la lutte épidémiologique
la reunion : Opération militaire des Rafale vers Saint-Pierre
Didier Robert continue de défendre la NRL Vidéo - Didier Robert continue de défendre la NRL
La Nouvelle route du Littoral, chantier d’envergure démarré en décembre 2013 est continuellement décrié par l’opposition mais aussi mis en doute par la Chambre régionale des comptes.
vidéo
Didier Robert : Régionales 2015 : D.Robert candidat à sa propre succession
Didier Robert : Trois-Bassins bientôt raccordée à La route des Tamarins
Didier Robert : "Je suis favorable à une réorganisation administrative"
Opération de désamiantage à Mafate Vidéo - Opération de désamiantage à Mafate
En août dernier, de l’amiante a été détecté dans les sols de l’école d’Ilet-à-Malheur. Ce mardi, des équipes ont été dépêchées sur place pour éliminer ce matériau, dangereux pour la santé.
vidéo
PUBLICITE

Services
La météo
L'horoscope
Cartes météo du jour
Immobilier
PUBLICITE

Nous les femmes

L’actu en images

PUBLICITE

Fil info